Vallée du Rhône

Vallée du rhône

La Vallée du rhône

Une des plus anciennes régions viticoles de France, la vallée du Rhône produit certaines des plus légendaires appellations de France. Suite à la chute de l'Empire romain, les vins et vignobles ont été largement oubliés, jusqu'à leur renaissance pendant la «Papauté d'Avignon» dans le XIVe siècle et aujourd'hui.

Les climats Con...

Vallée du rhône

La Vallée du rhône

Une des plus anciennes régions viticoles de France, la vallée du Rhône produit certaines des plus légendaires appellations de France. Suite à la chute de l'Empire romain, les vins et vignobles ont été largement oubliés, jusqu'à leur renaissance pendant la «Papauté d'Avignon» dans le XIVe siècle et aujourd'hui.

Les climats Continental du nord et Méditerranéen au sud, séparent les styles de vin. Les amateurs des vins élégants et légèrement corsés vont préférer les vins du nord, tandis que ceux du sud sont pour les admirateurs de vins très puissants et complexes.

Le Syrah, le Grenache noir, le Carignan et le Mourvèdre dominent les cépages rouges et le Viognier, le Marsanne, le Roussanne et le Clairette sont plus fréquents pour les blancs.
Le terroir aussi joue un rôle important pour la création de ces vins d'exception. Les sols sont assez léger, composés de granit, d'ardoise, de calcaire et ont parfois une forte concentration en fer.


Rhône Continental

Le Rhône coule vers le sud, à travers Lyon et en bas des Alpes. Les vignobles de la vallée du Rhône suivent la rivière de la ville de Vienne, dans une bande très étroite, principalement sur la rive droite, vers le bas par Valence. Ceci est la partie nord de la région, et certains des vins les plus prestigieux sont produites ici. Bien que située au sud, l'altitude si les vignobles sont en terrasses est suffisamment importante pour refroidir les vignes pendant les soirées d'été. Cela signifie qu'il y a des cépages blancs qui produisent des vins uniques, comme le Viognier, qui sont à la fois puissant et rafraîchissant. L'altitude est également exposée au vent ménestrel d'été, ce qui est utile pour sécher les vignes si il pleut. Pourtant, les heures de soleil sont suffisantes de permettre certains cépages rouges, en particulier Syrah, d’atteindre une maturité avancée.

Côte Rôtie

La "côte rôtie" est à la pointe de la région ou le Rhône et plus souvent un rapide. Viticulture, sur les vignobles en terrasses escarpées, ne peut être qu’à la main, en veillant des raisins de qualité supérieure. Cette appellation est en concurrence directe avec l’Hermitage qui produit parmi des meilleurs Syrahs du monde. Il est l'un des plus anciens zones de vin en France et les vignobles ont été plantés par les Romains. Une légende médiévale veut que le comte Maugiron ait divisé sa succession entre ses deux filles, l'une brune l'autre blonde, donnant les noms de la Côte Brune (brune) et de la Côte Blonde. Les vins de la Côte Brune ont tendance à exiger plus de temps pour arriver à maturité potable, mais peuvent vieillir pendant des décennies.
 
Condrieu et Château Grillé

Ces deux appellations sont directement au sud de la Côte Rôtie, et les deux produisent exclusivement des vins blancs, issus à partir de Viognier sur un terroir de Granite. La viticulture ici est également pratiquée seulement à la main, et les vins sont extrêmement puissants, riches, et très bien équilibrés que faut mieux attendre 3 à 4 ans après la mise en bouteille avant de les consommés. La petite appellation de Château Grillé, qui consiste en apens 3,5 hectares, était pendant une longue période la plus petite appellation en France. Le seul producteur de ce vin c’est le Château Grillé.

Hermitage et Crozes-Hermitage

Issu du mot ermite, la colline d’Hermitage est la plus vieille zone de production dans le Rhône continental. Il était environ 120-100 avant Jésus Christ quand les colons romains ont commencé à cultiver la vigne sur les pentes autour du village. Mais le nom du village a été pris grâce à Gaspard de Sterimberg, un vieux croisé, tout plein de remords des expériences en Terre Sainte et qui finira sa vie comme ermite dans les collines. Il est probable le Syrah a été amené ici par de Croisés en voyage de retour de la Perse. L’Hermitage rouge est complexe, profonde avec des tanins souples. Le vin nécessite au moins 4 à 5 ans après la mise en bouteille avant que les tanins se rondissent. L'acidité du cépage permet une garde important. Les 130 hectares de l'appellation sont divisés en 4 zones, trois pour le Syrah: Bessards, Le Méal, et Les Greffieux, et 1 pour le la production des cépages blancs Marsanne et Roussanne: Les Murets. Les vignobles dans le nord, l'ouest et au sud de la colline font partie de l'appellation Crozes-Hermitage, qui produisent des vins rouges et blancs plus légers issus à partir du même encépagement.

Cornas et Saint Péray

Le Cornas est produit uniquement avec le Syrah, cultivé sur 70 hectares. L’exposition des vignobles vers le sud dont une grande finesse au vin. Les vins Saint-Péray sont des vins blancs issus  du Marsanne et Roussanne, complexes et riches, plus délicats que les blancs produits plus au Nord.

St Joseph

Cette appellation est imbriquée entre Château Grillé et Cornas et s’étends sur 50kms. Le Syrah est souvent assemblé avec le Marsanne et le Roussanne pour la vinification des rouges, et ces deux derniers sont utilisés pour produire les Blancs. Ces dernières 30ans, les vignerons ont fait un énorme travail pour améliorer la réputation de l’appellation. Ils ont réussi, surtout grâce à la remise en culture des vignes sur les pentes abandonnées. La meilleure exposition des cépages ramène plus de richesse et de la complexité au vin.

Rhône-Méridional

Le paysage du Rhône-Méridional change abondamment et le vignoble s’étale entre la Provence dans l'est et le Languedoc dans l'ouest. L'aqueduc romain du Pont du Gard et le Palais des Papes d'Avignon, ne sont que deux des monuments historiques qui rappellent la richesse de l'histoire de la région. Les vignes sont entourées par des champs de lavande, d'oliviers, de thym et de romarin et le tout crée une magnifique paysage parfumé, plus plat que dans le nord et donc le rendre plus facile à travailler. Les différences ne s’arrêtent pas la ! Le climat continental est replacé par le climat méditerranéen, qui donne des étés plus chaud et la brise nocturne réchauffe les grappes, sans oublié que le terroir est plus riches en calcaire. La Syrah perde la place par le Grenache comme roi des cépages rouges, et une grand variété d'autres cépages est ajoutée à ceux utilisés dans le nord: le Cinsault, le Muscardin, le Grenache Blanc, le Picpoul, le Terret Noir, le Clairette, le Bourboulenc, le Muscat Blanc à Petit Grains etc… Le tout crée un style du vin qui change radicalement par rapport au Rhône continental et les volumes de production sont substantiellement plus important.

Châteauneuf-du-Pape

L'un des poids lourds du vin français, et pas seulement en termes de réputation. Profond, longue, puissant, complexe, élégant, tannique, se sont que quelques adjectifs qu’on utilise afin de décrire le vin de cette appellation. En 1309, après un conflit entre Rome et la couronne française, la résidence papale à Rome a été transférée à Avignon et un nouveau château a été construit au nord d'Avignon. Des vignes ont été plantées autour de ce château et au fil du temps, les parcelles ont grandi et aujourd’hui compte sur 3000 hectares sur des un terroir qui consiste principalement en gros galets roulés, qui reflètent la chaleur sur les grappes pendent la nuit. En totale, 13 cépages sont autorisés pour cette AOC, mais la majorité du vin est rouge issu avec une majorité de la Grenache.

Lirac et Tavel

Dans un autre période de l’histoire le Tavel été le vin préféré des papes. A Tavel on produit uniquement du vin Rosé et généralement, ce sont des vins profonds et secs, assez structurés, plutôt à consommer avec la gastronomie que en apéritif. A Lirac aussi la production est fortement dominée par le vin rosé. Les deux appellations autorisent plusieurs de cépages, mais c’est le Grenache qui prend la première place.

Muscat de Beaumes-de-Venise et Rasteau

Ces deux appellations sont connues pour leur VDN, autrement dits des vins fortifiés. Le Port et Xeres sont produits avec la même façon. Quand la fermentation alcoolique attendre 5% il est arrête en rajoutant du vin distillé. Cela ne seulement arrête la fermentation mais crée vins avec un taux de sucre résiduel et d'alcool plus élevés. Le Muscat de Beaumes-de-Venise est faite principalement avec Muscat-Blanc-A-Petit-Grains, bien que le Muscat-Rouge-A-Petit-Grains. Ne pas à confondre avec le Muscadet des pays Nantais, les deux Muscats sont des cépages très aromatiques qui créent des vins très fruités et floraux. À Rasteau, le VDN est issu à partir du Grenache, Grenache Gris et Grenache Blanc. Mais sur Rasteau c’est aussi permis de faire des rouges secs. Ces rouges secs étaient autrefois classés comme Côtes-du-Rhône-Villages avant que l'appellation a obtenu son propre statut, comme le Châteauneuf-du-Pape.

Gigondas et Vacqueyras

Comme le Rasteau sec, ces deux appellations faisaient autrefois partie de l’AOC Côtes-du-Rhône-Villages. Les vins produits ici ont la tendance d’être bien plus structurés et puissants que les autres vins de Villages. Pour cette raison il semblé naturel de leur créer leur propre AOC. La particularité de Gigondas est le positionnement des vignes qui sont sur les pentes des Dentelles de Montmirail, une petite chaîne de montagnes entre la Provence et la Vallée du Rhône, ayant une dominance de calcaire dans le sol. Le Vacqueyras est aux pieds de ces montagnes. Alors que la production de Gigondas est dédié au vin rouge avec de la Grenache, Syrah et Mourvèdre, cela du Vacqueyras est plus semblable au Châteauneuf-du-Pape, avec plus de 10 variétés de cépages autorisés pour crée des vins rouges et blancs.

Côtes-du-Rhône-Villages

L’AOC générique de cette région est le Côtes-du-Rhône. Cependant, quelques zones de production ont méritait une distinction légèrement différent grâce à la qualité des vins produits. Ces zones, ont souvent des terroirs ou des climats spécifiques et actuellement il y a 18 villages qui produisent, principalement du rouge, du Côtes-du-Rhône-Villages. Une fois de plus, le Grenache est le cépage dominant.

Clairette de Die

Entre le nord et le sud de la Vallée du Rhône, isolé comme une île, est situé l’AOC Clairette de Die. La Clairette est le nom commun donné à la variété de cépage utilisé, avec du Muscat-Blanc-A-Petit-Grains, pour produire des vins mousseux méthode ancestrale. Cette méthode produit des vins fruités avec une teneur en alcool inférieure de 7-9 degrés.

Autres appellations.

Autres AOCs dans la vallée du Rhône produisent des rouges, blancs et rosés qui peuvent souvent surprendre pour leur rapport qualité-prix. Le Coteaux de Tricastin, le Luberon, le Ventoux, le Costières-de-Nîmes, le Grignan-des-Adhémar, le Duché d'Uzès et les Côtes-du-Vivarais produisent principalement des vins rouges qui peuvent être léger ou corsé, soit avec des cépages assemblés soit en mono-cépage. La Clairette de Bellegarde produit des blancs issus exclusivement à partir de la Clairette.

Détails

Vallée du Rhône Il y a 6 produits.

Résultats 1 - 6 sur 6.
Résultats 1 - 6 sur 6.